Les Salins de Bregille

7, Chemin des Monts de Bregille Haut

25000 Besançon

03 81 65 86 86

En savoir plus sur l'association
"LES SALINS DE BREGILLE"

 

L’histoire commence à Besançon pendant la grande guerre de 1914/1918.

Le chanoine Mourot qui était aumonier à l’hopital militaire installé à Besançon était ému par le sort des enfants victimes de ce conflit et qui souffraient de malnutrition et de graves carences  notamment en Alsace Lorraine.

L’idée de créer une maison d’accueil est née en 1916 et le chanoine Mourot mobilisa les énergies et les capitaux pour acquérir un terrain et une première villa qui devint le Berceau de l’œuvre et qui reçut les premiers enfants le 18 mai 1918.

Le choix de s’installer à Bregille n’était pas anodin. Ce site conjuguait les bienfaits d’un air pur en altitude et la proximité de sources d’eau connues pour leurs vertus thérapeutiques déjà exploitées aux thermes de la Mouillère.

La structure juridique évolua progressivement depuis le Comité de Patronage jusqu’à une association de type 1901 le 7 septembre 1922 qui fut déclarée d’utilité publique le 15 décembre 1925.

Sous l’impulsion du chanoine Mourot et grace à l’engagement de nombreuses familles de Besançon les activités de l’Association  Les Salins de Bregille ne cessaient de se développer tant par l’extension de ses propriétés que par le nombre d’enfants ,garçons et filles, accueillis sur les sites de Bregille et de Super Bregille.

Sa notoriété était grande : Le Figaro fit paraitre un article illustré par le dessinateur Poulbot et le Président de la République Albert Lebrun qui effectuait un voyage à Besançon visita les Salins de Bregille le 2 juillet 1933.

L’histoire se continua dans le midi dès 1919 lors d’un séjour du chanoine Mourot à Hyères.

Ce dernier pensa tout naturellement que la douceur du climat marin serait bénéfique pour les enfants accueillis à Besançon qui pourraient ainsi y passer des semaines vivifiantes.

Là encore le site n’est pas anodin, Olbia signifie en Grec La Bienheureuse et les Salins d’Hyères se conjuguent avec la dénomination d’origine née à Besançon.

Des discussions furent menées pour acquérir dans un premier temps la Villa Théodore Lefebvre.

Les premiers enfants arrivèrent le 26 novembre 1920.

Puis l’Association bénéficia d’une donation, la Villa Roux-Seignoret contigue à la Villa initiale.

C’est en 1925 que l’Association acquit la propriété de 3 hectares située en bordure de mer.

Ce bel ensemble a ainsi permis de recevoir tous les enfants qui pouvaient continuer leur cure de repos pendant l’hiver.

Les deux sites de Besançon et de Hyères  ont alors connu un succès grandissant qui a nécessité non seulement la réalisation de nouvelles constructions mais encore une modification de l’activité d’origine à savoir l’accueil des enfants chétifs, « mal venus » et dénutris.

La lutte contre la tuberculose entraina la création de deux préventoriums entre 1929 et 1932.

L’unicité des Salins de Bregille fut consacrée en Février 1944 lorsqu’il  a fallu transférer  de Hyères à Besançon tous les enfants, le personnel et le matériel en raison de la création d’une zone interdite sur le littoral méditerranéen.

De 1930 à 1960 l’Association se consacra exclusivement à la prévention et au traitement de la tuberculose dans ses deux établissements de santé.

Une reconversion s’avéra nécessaire en raison de la baisse d’activité des aériums liée à la régression de cette maladie en France.

Ces restructurations ne se réalisèrent pas sans douleur et une grève particulièrement dure et longue se déroula en 1972 sur le site de Besançon.

Au fil des années des diversifications eurent néanmoins lieu tant pour sauvegarder l’avenir de l’Association que pour répondre à des besoins nouveaux en matière de santé publique.

Les statuts d’origine gardent donc toute leur vocation puisqu’il s’agit toujours de participer à l’action sanitaire et sociale de la nation en apportant son concours plus particulièrement dans le secteur de l’Enfance, de l’Adolescence déficiente et des personnes âgées.

C’est le rôle dévolu aux différents  établissements gérés par l’Association tant à Besançon qu’à Hyères.

La présentation des pôles d’activités donnera aux lecteurs toutes les informations sur la nature de leurs compétences et sur leurs domaines d’intervention.

Cette œuvre née d’une idée généreuse en 1916 réalisée en 1918  perdure donc cent années plus tard en ayant traversé toutes les épreuves de la reconstruction, de la deuxième guerre mondiale, des épidémies et des difficultés liées au fonctionnement d’une véritable entité économique.

Que tous ceux qui ont contribué à sa création et à sa pérennité en soient remerciés très chaleureusement.

Il nous appartient maintenant de maintenir cet héritage en l’adaptant et en le développant au service  de tous.

site des Salins d'Hyères

HISTORIQUE

 

 

Bureau du conseil d'administration 

  • Président : Maître Philippe CADROT

 

  • Président d’Honneur : Monsieur Yves KERLEROUX

  • Vice-Président : Monsieur Claude BARTHOD

  • Secrétaire : Monsieur François MAURAND

  • Trésorier : Monsieur Jean-Claude BOURET

  • Membre : Monsieur Claude BIGOT

  • Trésorier Adjoint : Monsieur Pierre GRILLIER

 

  • Secrétaire Adjoint : Monsieur Philippe PIQUARD

 

Administrateurs 

  • Monsieur Abel BELLAGUET

  • Madame Marie-France DARCQ

  • Docteur Marie-Françoise FLUSIN

 

  • Docteur Yves KBAIER

  • Monsieur Michel MALLARD

 

  • Professeur Michel MONTARD

 

  • Maître Brigitte RACLE

 

  • Monsieur Denis WEIL

 

Directeur Général 

  • Monsieur Thierry FAUVEZ

GOUVERNANCE