Les actualités
Les Salins de Bregille

Reportage France 3 Elèves déficients visuels

Des rennes changés en hélicoptére

L'arnaqueur anonyme

Un engagement développement durable

L’association Les Salins de Bregille s’implique dans le développement durable. Mme LAROCHE, responsable du service achat, le confirme : « pas une consultation ne se passe de clauses spécifiques sur le développement durable ! ». Tous les achats font ainsi l’objet d’une étude préalable pour en définir l’impact écologique et économique. Car oui, les achats se font sur des critères financiers mais pas que…

Le parc automobile est progressivement renouvelé pour supprimer les voitures anciennes plus polluantes, au bénéfice de nombreux véhicules électriques. A Besançon, l’association s’est équipée de 7 véhicules électriques, remplaçant ainsi  50% des véhicules de service technique, circulant entre les différents sites de l’association, par des véhicules électriques: « A la cuisine, un kangoo électrique a été aménagé en véhicule isotherme pour la livraison des 19 points de restauration de l’association ». Des bornes de recharge ont été installées sur le parking extérieur afin de permettre aux visiteurs, patients ou partenaires, de recharger leur véhicule personnel sur le site.

Véritablement investie dans une culture développement durable, l’association, au-delà des achats veille à l’environnement et à ses dépenses d’énergie sur de nombreux aspects : « Nous équipons les robinets de mousseur, les nouveaux luminaires de leds et de plus en plus des détecteurs de présence sont installés dans les couloirs et sanitaires …et surtout nous avons mis en place le compost pour nos déchets recyclables » complète M.BOUVARD, responsable du service technique.

Valeur associative, le respect de l’environnement est également « à l’honneur » sur les sites du Sud. Chaque année un programme de renouvellement des menuiseries extérieures permet en lissant les coûts sur plusieurs années, de changer progressivement l’ensemble des huisseries et d’améliorer l’enveloppe thermique des bâtiments. D’autres travaux sont réalisés pour isoler les combles, calorifuger les réseaux d’eau, étanchéifier et isoler les toitures…

L’Association suit également les préconisations du PRSE PACA (Plan Régional Santé-Environnement) dans le but de poursuivre une utilisation raisonnée des produits d’entretien et limiter le rejet de substances détergentes.

Le parc automobile VL est quant à lui, composé, à plus de 50% de véhicules hybrides. Des choix différents que ceux faits sur le Doubs, mais toujours dans un esprit écoresponsable !

Au-delà de ces actions écologiques, l’Association Les Salins de Bregille a signé une convention avec un établissement et service d'aide par le travail pour entretenir ses 7 hectares d’espaces verts….

Un engagement durable et sociétal !

Un engagement durable et sociétal

Les équipes médicales et rééducatrices de Pomponiana ont travaillé à la réalisation d’un livret d’exercices d’auto rééducation afin d’accompagner les patients parkinsoniens durant cette période de confinement.

France Parkinson a référencé ce livret et l’héberge sur son site internet :

 

https://www.dopamine.care/se-bouger

France PARKINSON

Covid : témoignage d'une résidente et de son fils

Égalité professionnelle

L’index « égalité professionnelle » 2021 au titre de l’année 2020 pour l’Association a été calculé, toujours sur la base des indicateurs ci-dessous :

 

  • L’écart de rémunération femmes-hommes (40 points)

  • L’écart de répartition des augmentations individuelles (20 points)

  • L’écart de répartition des promotions (15 points)

  • Le nombre de salariées « augmentées » à leur retour de congé maternité (15 points)

  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations (10 points)

 

Après les différents calculs, l’Association totalise 74 sur 80 (un des indicateurs étant sans objet et donc non calculable), soit 93 points sur 100.

Des idées à l'impression 3D

Grâce aux dons de l’agence immobilière « Immo » et de la salle de sport « So good » d’Hyères, l’Institut d’Éducation Motrice (IEM) Olbia a pu investir dans une imprimante 3D.

Quatres professionnels encadrent à tour de rôle des activités autour de cet outil : fabrication de jeux de société, création d’objets pour ranger les accessoires de jeux vidéo…

Les jeunes participants ont eu l’idée de personnaliser les  joysticks de leurs fauteuils électriques pour les embellir mais également pour améliorer la préhension et affiner leurs conduites.

art therapie.jpg

 

Des enfants et des adolescents de l’Institut de Rééducation Fonctionnelle de Pomponiana et de l’I.E.M. d’Olbia ont travaillé avec des enseignants de l’Education Nationale et des professionnels de l’Association des Salins de Bregille sur un projet artistique.

Ces enfants et adolescents ont été sensibilisés aux techniques de la photographie – réaliser les clichés – ainsi qu’aux techniques de pose, guidés par Marc PICCIN, ergothérapeute de l’I.R.F.P.O. et photographe amateur, et Léna CALIFANO, qui étudie la photographie, l’objectif étant de travailler sur l’image et la confiance en soi.

L'Art au service de la thérapie

Compostage.jpg

Développement Durable

montage photos.JPG

Exposition - Hauts de Bregille

Un travail de longue haleine qui a mobilisé l’ensemble de l’équipe pédagogique et paramédicale de l’institution pendant plusieurs mois.

Peindre, dessiner, graver… Pour beaucoup de ces jeunes polyhandicapés, le projet consistait principalement à trouver dans la matière artistique, l’occasion d’éprouver leur place auprès de tous en proposant  chacun ou collectivement des œuvres singulières leur ressemblant. Des jeunes habituellement privés de rapports avec l’offre culturelle et qui présentent des très grandes difficultés à communiquer à l’aide d’outils conventionnels, à commencer par la parole dont ils sont quasiment entièrement privés.

Dans le cadre de la semaine sécurité 2018 qui avait pour thème principal : le médicament à bon escient,

le centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle de Bregille, a reçu le prix qualité de l’ARS Bourgogne Franche Comté 2018 , pour le projet « Médoc quizz : je fais le point sur mes médicaments ».

 

Le jeu le Médoc quizz vise à rendre le patient acteur de sa prise en charge médicamenteuse, en lui permettant d’évaluer avec les professionnels sa connaissance sur ses médicaments et son autonomie avant son retour dans son milieu de vie.

Les professionnels de santé animent ce jeu, qui favorise la parole et crée un climat de confiance avec, à la clé, une évaluation transmise au médecin pour reprendre certaines informations importantes avec le patient sur ces traitements avant sa sortie.

Prix Qualité - A.R.S